Le Ferry de Staten Island

C'est le meilleur secret de New York ("best kept secret" diraient les américains). Que diriez-vous de profiter d'une promenade en bateau offrant une des plus belles vue sur la ville, de jour comme de nuit, et ce, gratuitement ? Incroyable au pays de l'argent roi !

Et pourtant… Le service de ferry de Staten Island existe depuis le milieu du XIXeme siècle. Il s'agit d'une flotte de bateaux reconnaissables par leur couleur jaune-orange. Ils ont été créés pour acheminer les habitants de l'île de Staten Island vers Manhattan, notamment les "cols blancs" qui viennent travailler chaque jour dans le Financial District ou Midtown.

De loin, on dirait un peu des bateaux du Mississipi (sans les aubes, bien sûr, mais avec cette structure en étages et coursives caractéristique). En fait ces bateaux ont une particularité : ils sont symétriques d'avant en arrière. En effet, on ne peut pas distinguer la proue de la poupe, car ils sont ouverts de la même façon à chaque extrêmité, comme le sont les bacs transportant des véhicules qui vont d'une rive à l'autre d'un fleuve. La raison de cette particularité est évidente quand on observe un peu le trafic des ferries, depuis Battery Park notamment : c'est un ballet incessant qui s'offre à nos yeux, les bateaux qui arrivant croisant sans répit ceux repartent.

Le service de navette entre Manhattan et Staten Island fonctionne avec une régularité exemplaire, 7 jours sur 7, toute l'année, jour et nuit. La ligne de ferry de Staten Island est un service essentiel à l'économie de New York, et tout a été optimisé pour favoriser son fonctionnement. Ainsi, pour éviter le temps perdu à faire demi-tour pour acoster par l'arrière, ces bateaux ont été construits avec une plateforme de débarquement à chaque extrémité, et peuvent ainsi déverser leurs passagers seulement quelques secondes après avoir touché le butoir du quai. Chaque bateau peut transporter jusqu'à 1 500 passagers, ce qui fait plus de 65 000 passagers par jour en moyenne et 110 voyages par jour ! 20 millions de passagers transportés par an…

L'équipement intérieur ressemble plus à celui d'un transport en commun qu'à un bateau de croisière. Quand le temps le permet, les coursives extérieures sont ouvertes au public. Nous vous les recommandons, évidemment, pour profiter de la vue exceptionnelle sur le sud Manhattan, la fameuse "skyline", ligne des gratte-ciel de front de mer. Vous pourrez voir aussi d'un peu plus près la Statue de la Liberté dont la silhouette se détache de l'horizon, même si l'île est un peu à distance du parcours du bateau.

La fin du voyage vers Staten Island vous permettra aussi de découvrir que New York est un des plus grands ports industriels et commerciaux des USA, et que la baie de l'Hudson est tout sauf un golfe tranquille ! Au loin, vers l'Atlantique, vous pourrez voir la silhouette du pont qui relie au loin, à l'embouchure de l'Hudson, Staten Island à Brooklyn. Le pont suspendu a longtemps été recordman de distance avec plus de 2 kilomètres de portée. C'est le pont que traversent chaque année les coureurs du marathon de New York. 

La fin du voyage se fait sur le port nord de Staten Island d'où vous pourrez savourer la vue sur toute la baie et voir passer quelques grands paquebots. Le ferry s'accoste à un véritable complexe de la taille d'une grande gare. Six quais accueillent les ferries, et le terminal est également utilisé pour stocker et entretenir les 12 bateaux qui fonctionnent en rotation. Trois nouveaux navires ont été mis en fonction au début des années 2000, mais d'une manière générale, ce sont des bateaux anciens, mais très bien entretenus et de conception très robuste.

Le trajet prend 25 minutes maximum, c'est dire que les bateaux sont puissamment motorisés. Il y a peu de circonstances climatiques qui empêchent le service de fonctionner, même pendant les rudes hivers que subit parfois New York. Le voyage peut être un peu mouvementé par forte houle. N'oublions pas que les ferries évoluent dans la baie de l'Hudson, il s'agit de la mer !

La très bonne nouvelle pour le touriste, c'est que le trajet est entièrement gratuit, aller comme retour. Le service est subventionné par la communauté urbaine de Staten Island pour désenclaver l'île et favoriser l'usage des transports en commun. Il suffit pour prendre le ferry de descendre à l'extrêmité sud de Manhattan au niveau de Battery Park, à son extrémité Est, au sud de State Street. La station de métro la plus proche est Whitehall St – South Ferry Station, lignes 1, 2,3 ou R. Pour tous renseignements complémentaires, visitez le site : http://www.siferry.com .

Le service assure un départ toutes les 15 minutes de jour, toutes les 1/2 heures de nuit. Il peut y avoir des variations dépendant du taux de remplissage des bateaux, notamment les jours fériés. En arrivant au Whitehall Ferry Station, suivez le flot de la foule qui connait bien le chemin ! Vous entrerez dans une vaste salle d'attente qui se remplit progressivement et dont l'accès est bloqué lorsque 1 500 passagers sont comptés. Dès qu'un bateau vient accoster, il déverse ses passagers au sous-sol, puis permet aux nouveaux passagers d'entrer directement au premier étage.

Tout est fait pour optimiser le remplissage rapide, avec les membres de l'équipage qui hurlent pour stimuler les nouveaux entrants à se diriger vers le fond du bateau. Notre conseil, à l'aller, prenez place sur la coursive, à droite dans le sens de la marche du bateau, pas trop loin de l'arrière. Ainsi vous pourrez voir la skyline de South Manhattan, puis l'île de la Statue de la Liberté. Au retour, essayez de vous rendre au niveau de l'eau, à l'avant du bateau, sur la rampe d'accès (par beau temps, sinon l'équipage ferme les portes donnant sur cette plateforme). Ainsi vous aurez la meilleure vue sur la ville, effet garanti ! 

Le bon plan : partir en fin de journée, une heure et demie avant la nuit. Ainsi vous aurez le coucher de soleil à l'aller et vous vivrez le retour de nuit pour profiter du spectacle de la ville "qui ne dort jamais" dans toute sa splendeur. Autre conseil : évitez les heures d'entrée et de sortie des bureaux, le service est pris d'assaut par les "commuters" (banlieusards). Ceci dit, en haute saison, le service est envahi de touristes à toute heure également…

Commentaires ( 1 Commentaire )

Je confirme que lors du retour sur Manhattan la vue est à couper le souffle, tant de jour que de nuit, alors si m’en croyez faites le d’abord une première fois en pleine journée puis retournez à Staten Island à la tombée de la nuit pour revenir vers une île de lumière!!!

RICHARD a ajouté ce commentaire le 04 12 2012 à 22 h 01 min


Ajoutez un commentaire

Ce site est doFollow ! Et nous offrons un petit cadeau aux premiers commentaires…


XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Chronologie des articles

Précédent : «
Suivant : »

Articles récents :

  • French Comedy Festival 2017 – c’est reparti !
  • New York CityPASS : des économies en vue !
  • If and When – Amana Melome – un clip video newyorkais en stop motion par Ynon Lan
  • L’histoire de l’informatique est passée aussi par New York : une exposition de la New York Historical Society
  • 3 curiosités à voir absolument à New York

  • Voir aussi :

  • Echec et mat dans la rue
  • Alice au Pays des Merveilles à Central Park
  • 3 millions de livres !
  • New York en panoramas aériens
  • La Fashion Week de New York en abécédaire