L’escalier rouge de Times Square

Après 8 années d’absence de Times Square, le comptoir de vente de tickets de théâtre à prix réduit TKTS (prononcez : ti-kay -ti-hesse) est de nouveau en place et ouvert au public. La première version de TKTS avait été installée au niveau de l’intersection de la 47eme rue et de Broadway en 1973. Elle a rouvert au même endroit en 2008, mais dans une version plus prestigieuse, avec comme toit le désormais fameux escalier aux marches rouge-rubis.

Ce service avait été mis en place par Le Fond pour le Développement des Théâtres (www.tdf.org), association professionnelle réunissant de nombreuses salles de théâtre de Manhattan. L’objectif était de simplifier et centraliser la vente de tickets de dernière minute à prix cassés (qui sont avantageux pour les spectateurs, mais aussi pour les théâtres qui peuvent ainsi remplir les dernières places invendues). La règle du jeu : uniquement des billets pour le jour même sont vendus à TKTS. Pas de réservations pour une autre date, ni remboursements, ou échanges. 

Durant les 35 premières années de fonctionnement, 51 millions de tickets ont été vendus. Le succès de TKTS a été immédiat, dès la première année, et pas seulement à cause des touristes. Les new-yorkais utilisent ce service « demi-tarif » très couramment, au point qu’une polémique existe depuis des décades à leur propos : certaines personnes estiment que la vente à demi-tarif des places a pris de telles proportions qu’elle a conduit les théâtres à augmenter sensiblement les places plein tarif pour compenser le manque à gagner.

Devant le succès à Times Square, d’autres guichets TKTS ont été ouverts : à South Street Seaport (Lower Manhattan), dans le hall  d’accueil du World Trade Center, et dans le centre de Brooklyn.

La première version des cabines TKTS avait été imaginée par le cabinet d’architectes de Manhattan Mayers and Schiff. Le budget alloué pour réaliser les guichets de vente était si faible ($5000 !), que les concepteurs avaient dû se contenter de deux abris de chantier en location, auxquels était accroché tout un système de bâches.

Par contre, ils avaient particulièrement soigné le design de l’ensemble, avec une enseigne typographique très graphique (pour l’époque…), montrant les lettres TKTS en très grande taille et en rouge vif sur fond blanc. Ce design a été de nombreuses fois récompensé par de prestigieux prix, dont le célèbre et très convoité Prix d’Excellence de l’American Institute of Graphic Arts.

En 1999 il était devenu indispensable de rénover entièrement les guichets, notamment pour des raisons de sécurité : les cabines de chantier avaient bien vieilli, et elles n’avaient aucune fondation (impossible de creuser le sol, la station de métro se trouvant juste en dessous !).

Un projet de restructuration globale du Duffy Square ayant été décidé par la ville de New York à la même époque, la reconstruction de TKTS a été intégrée au projet général. En 2006 les travaux ont commencé, pour se terminer en septembre 2008 après de nombreux retards. Entretemps, les guichets avaient été transférés temporairement au rez-de-chaussée de l’hôtel Marriott Marquis tout proche. La vente de billets ne s’est donc jamais arrêtée (on est à New York tout de même !).

La nouvelle version de TKTS sur Times Square a coûté 19 millions de dollars (dont 15 investis par la Ville). Elle a fait l’objet d’une inauguration en grandes pompes par le Maire Michael Bloomberg, accompagné de nombreux artistes new-yorkais et d’un lancer de confettis depuis les gratte-ciels environnants.

La grande nouveauté de la version 2008, est le toit des guichets en gradins qui prend la forme d’un escalier de 27 marches en verre (fabriquées en Autriche), illuminées de rouge-rubis grâce à un système innovant de lampes LED Plexineon de haute performance développé par la société iLight’s. L’escalier peut accueillir jusqu’à 1500 personnes (un peu serrées quand même).

L’escalier est longuement visible dans le célèbre clip de Jay-Z et Alicia Keys, Empire State of Mind, ce qui a fortement renforcé sa notoriété internationale. La réalisation des cabines-guichets a été confiée aux sociétés Merrifield-Roberts et Dewhurst Macfarlane, sous l’impulsion de Nicholas S. Leahy de Perkins Eastman pour le design général de la structure, et des architectes John Coi et Tai Ropiha qui ont remporté le concours de projets.

Avant l’escalier rouge de Times Square, il n’y avait pas de lieu idéal pour contempler Time Square dans sa globalité. Les plus malins se débrouillaient pour monter de quelques étages dans les immeubles alentour pour bénéficier d’une vue panoramique depuis une fenêtre, mais l’entreprise n’était pas simple, les concierges des rez-de-chaussée n’étant pas vraiment enclins à laisser la foule des touristes envahir les étages de leurs gratte-ciels.

Maintenant, on peut monter en haut de l’escalier, et avec seulement quelques mètres d’élévation, on peut contempler une vue inédite sur Times Square qui fait la joie des touristes.

L’escalier est ouvert au public jusqu’à une heure du matin, son accès est gratuit. Attention : l’escalier est non-fumeur ! En effet, tout le square Duffy (dont fait partie l’escalier) est classé parc naturel, et donc géré par l’Office des parcs de la ville (et il est interdit de fumer dans les parcs). Ce sont d’ailleurs les employés des jardins de New York qui l’entretiennent. En cherchant bien, vous trouverez quelques mètres carrés de pelouse tout près de l’escalier. Si, si, regardez bien, ils y sont !

Il y a maintenant 12 guichets TKTS (au lieu de 10 auparavant), et on peut dorénavant payer ses billets avec une carte de crédit, pas seulement en cash ou avec des chèques de voyage comme autrefois. Mais la queue pour acheter des billets n’est pas plus courte qu’avant…

Il faut souvent compter au moins 1/2h d’attente avant d’accéder aux guichets. Les vendeurs ne sont pas particulièrement accueillants, ne font aucun effort pour comprendre autre chose que l’anglais, et pressent le client à se décider. Vous pouvez tout de même leur demander où sont situées les places que vous achetez, ils ont des plans de toutes les salles. Attention, certaines comédies musicales ne confient pas leurs places à TKTS, comme le Roi Lion, par exemple. Et il n’y a pas de places à tarifs réduit chaque jour pour tous les spectacles.

Vérifiez bien sur les billets la date et l’heure : si cela ne correspond pas à ce que vous voulez, faites changer les billets immédiatement, ce ne sera plus possible ensuite, ni à TKTS, ni au théâtre.

Des vendeurs à la sauvette viennent tenter les personnes qui font la queue à TKTS : méfiance, même s’ils se présentent comme des employés de TKTS, c’est faux ! Aucun billet officiel n’est vendu en dehors des guichets. Les billets qu’on essaye de vous vendre dans la rue sont généralement des faux réalisés avec une imprimante personnelle. Et les ouvreuses des théâtres savent très bien les reconnaître ! De toute façon, il n’y a pas de fauteuil pour deux personnes, et les spectacles les plus connus sont en général complets chaque jour !

Il vaut mieux savoir précisément ce qu’on veut aller voir et ne pas discuter. Un tableau d’affichage lumineux a été installé à proximité des guichets, il présente la liste des spectacles disponibles pour le jour avec le prix le moins cher offert. Attention, ce n’est pas parce que ce sont des demi-tarifs (au mieux, en fait, les réductions vont de -50% à -20%) que ce n’est pas cher !

Les spectacles les plus recherchés comme les comédies musicales (Broadway Musicals) offrent des billets à prix réduit qui frôlent les 100 euros… Si vous êtes intéressé(e) par une pièce de théâtre, pas une comédie musicale, utilisez le guichet n°12, il est spécialisé théâtre, et il y a moins de queue. Venez de préférence 30 minutes avant l’ouverture : le panneau d’affichage s’allume avant et annonce d’emblée les spectacles soldés du jour. Les horaires d’ouverture sont de 15h00 à 20h00, et dès 14h00 le mardi seulement pour les spectacles de l’après midi et du soir. Et de 10 heures du matin à 14h00 pour les spectacles en matinée.

Au fait, petit rappel : tous les spectacles sont en anglais… il vaut mieux comprendre la langue pour suivre l’action et l’intrigue des pièces de théâtre, sinon vous risquez d’être déçus. Evidemment, pour les comédies musicales comme Chicago ou Marry Poppins, ce n’est pas aussi indispensable, les spectacles sont majestueux et très professionnels, et vous connaissez probablement déjà l’histoire.

Si vous voulez éviter l’affluence à Times Square, nous vous recommandons d’aller plutôt prendre vos billets aux guichets de South Street Seaport (au sud de Brooklyn Bridge, dans le Lower Manhattan). En plus, vous pourrez y acheter l’après midi des tickets pour les spectacles en matinée le lendemain, ce qui n’est pas le cas à Times Square (idem à Brooklyn).

Au fait, que signifie TKTS ? Ne cherchez pas trop, c’est simplement une contraction de tickets (TicKeTS). Différentes théories ont été avancées pour faire passer TKTS pour un acronyme, mais d’après ses fondateurs, ce n’est pas le cas. Cette contraction était d’ailleurs aussi utilisée dans les anciens logiciels de réservation de vols d’avion ou de chambre d’hôtel.

crédit photo image de 1973 : tdf.org.

Commentaires ( 7 )

[…] Le clip se termine sur un escalier rouge que tous les touristes connaissent bien : c'est l'escalier de Duffy Square, la placette au centre de Time Square. Cet escalier est destiné aux visiteurs et se présente comme une sorte de gradin qui abrite les billeteries de TKTS, soldeur de billets de spectacles, situé en dessous (voir aussi notre article : l'escalier rouge de Times Square).  […]

Jay Z et Alicia Keys chantent New-York | New-York Mania ! a ajouté quelques mots le Avr 11 10 à 0 h 55 min

[…] Times Square a fait, durant des années, l'objet d'une restauration, avec notamment la reconstruction complète du Duffy Square, entre le 46eme et 47eme rue, minuscule ilôt de pelouse perdu au milieu des buildings. Il a été mis en place une sorte d'escalier en forme de gradins, de couleur rouge vif, qui s'illumine la nuit. Succès assuré, pour pouvoir s'assoir quelques instants et bénéficier d'une vue haute très agréable (voir aussi notre article sur l'escalier rouge de Times Square). […]

Time Square | New-York Mania ! a ajouté quelques mots le Mai 02 10 à 20 h 10 min

[…] South Street est une charmante petite rue pavée, avec des boutiques installées dans d'anciennes maisons restaurées. N'hésitez pas à entrer dans les boutiques, l'intérieur vaut parfois le coup d'oeil. Rappel : dans South Street se trouve une antenne du fameux soldeur de tickets pour les spectacles de Broadway : TKTS. N'oubliez pas que vous pouvez commander des tickets pour le lendemain seulement à cet endroit. Voir notre article complet sur TKTS ici. […]

South Street Seaport - Piers of New-York | New-York Mania ! a ajouté quelques mots le Juin 20 11 à 21 h 15 min

[…] Le clip se termine sur un escalier rouge que tous les touristes connaissent bien : c’est l’escalier de Duffy Square, la placette au centre de Time Square. Cet escalier est destiné aux visiteurs et se présente comme une sorte de gradin qui abrite les billeteries de TKTS, soldeur de billets de spectacles, situé en dessous (voir aussi notre article : l’escalier rouge de Times Square). […]

Jay Z et Alicia Keys chantent New York - NewYorkMania « NewYorkMania a ajouté quelques mots le Août 17 14 à 15 h 43 min

J’ai passé quelques jours à NY au mois de juin 2010 .J’ai adoré à la folie.Tout m’a plu .Mon hotel était situé à Times Square pas loin de l’escalier rouge. Quelle ville envoutante qui vit 24H/24H .je ne rêve déja que d’y retourner

Besson Anne-Marie a ajouté ce commentaire le 11 08 2010 à 13 h 58 min

Vous avez raison, c’est une ville fabuleuse. Et comme les très grandes villes (je pense à Paris, Londres…), elle a de nombreuses ressources historiques et esthétiques qu’il est illusoire de penser voir entièrement en quelques jours seulement. J’y vais très régulièrement depuis des années, et pour des séjours parfois longs, et je découvre encore de nouvelles choses à chaque fois. C’est la raison d’être de ce blog, vous faire découvrir au fil des semaines, des endroits inédits ou des détails qu’on ne trouve pas dans les guides classiques.
Merci pour votre commentaire.

Pierre Movila a ajouté ce commentaire le 11 08 2010 à 14 h 37 min

Magnifique ville à la magie envoûtante. Je rêve d’y retourner.

Lisa Martin a ajouté ce commentaire le 01 04 2013 à 10 h 26 min


Ajoutez un commentaire

Ce site est doFollow ! Et nous offrons un petit cadeau aux premiers commentaires…


XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Chronologie des articles

Précédent : «
Suivant : »

Articles récents :

  • New York CityPASS : des économies en vue !
  • If and When – Amana Melome – un clip video newyorkais en stop motion par Ynon Lan
  • French Comedy Festival de New-York
  • L’histoire de l’informatique est passée aussi par New York : une exposition de la New York Historical Society
  • 3 curiosités à voir absolument à New York

  • Voir aussi :

  • L’histoire de l’informatique est passée aussi par New York : une exposition de la New York Historical Society
  • Times Square, carrefour du monde
  • Livre : une française à New York
  • Livre : New York by CharlÉlie
  • Un parking très rationnel…