Socrates Sculpture Park : sculpture contemporaine en plein air

Depuis les années 60, le Parc Socrate était un terrain vague abandonné, et une décharge sauvage de Long Island City (Queens). En 1986, un groupe d’artistes, mené par Mark di Suvero, un artiste américain d’origine italienne qui se définit comme un sculpteur expressionniste abstrait, décide de s’approprier le terrain et de le transformer à la fois en jardin public et en espace de création-exposition pour la sculpture contemporaine monumentale.

Aujourd’hui c’est un lieu connu mondialement et signalé dans tous les bons guides touristiques. Mark di Suvero est né en Chine de parents italiens. Il arrive aux Etats-Unis en 1941, et s’installe à New York en 1961.

Très actif au sein de collectifs de sculpteurs dans la mouvance expressionnisme abstrait, il crée des sculptures en poutres d’acier soudé, d’aspect rouillé ou peint d’un rouge vif, sa marque de fabrique personnelle.

Opposant à la guerre du Vietnam, il s’exile en Europe dans les années 70, pour s’installer notamment quelques temps en France à Châlon sur Saône.

Plusieurs oeuvres de Mark di Suvero sont exposées en France dans des parcs ou des musées, à Grenoble, Paris, Valence, Valenciennes, Brest…

Ses sculptures sont collectionnées dans le monde entier, et beaucoup de grandes villes des USA en possèdent.

La mise en état du terrain en 1986 a nécessité d’important travaux de terrassement et de nettoyage. Le parc a été paysagé progressivement par de nombreux bénévoles, pour devenir un aujourd’hui un agréable parc arboré et fleuri.

C’est un endroit fréquenté par tout le voisinage, adultes qui viennent prendre le soleil en été, et enfants qui viennent jouer. Le parc est un peu le jardin des immeubles environnants.

L’accès au parc, ouvert toute l’année de 10h00 au coucher du soleil, est entièrement gratuit. Il est maintenant entretenu par les services municipaux du Grand New York.

En bord de l’East River, on voit une belle vue sur les « petits » gratte-ciels de l’Upper East Side de Manhattan, juste en face. Les promeneurs se retrouvent le long de la rivière pour discuter.

Certains s’adonnent à la pêche. Il y a quelques années le lieu avait la réputation d’un secteur de deal de drogue, mais il semble que ce ne soit plus le cas maintenant.

Aux beaux jours, les week-end, le parc est très fréquenté. L’été, c’est un des rares endroits où on peu échapper à la chaleur étouffante qui envahit New York.

Le parc présente en permanence des oeuvres sculpturales mises en place souvent pour plusieurs mois. Le style est très contemporain et de qualité inégale selon les périodes. Pas de rétrospectives d’artistes de renom, mais des oeuvres récentes de jeunes artistes contemporains.

Le parc est souvent le premier lieu d’exposition des artistes sculpteurs émergents de la côte Est des USA.

C’est un des rares endroits où un jeune artiste peu fortuné peut trouver de l’aide et de l’espace pour construire une sculpture monumentale et l’exposer.

Socrates Sculpture Park est aussi un lieu où les enfants viennent l’après midi participer à des ateliers d’initiation aux beaux-arts, encadrés par des animateurs bénévoles.

De nombreuses activités sont régulièrement organisées dans le parc, en particulier chaque année un festival de cinéma multiculturel avec projections le soir en plein air (en juillet et août le mercredi soir).

Plusieurs jours par semaine des groupes viennent pratiquer le yoga ou la gymnastique pilates (samedi et dimanche matins, s’il fait beau). Fin avril, on peut aussi venir voir un rassemblement de très impressionnant de cerf-volants, tous plus beaux que les autres.

Le 21 juin, le jour du solstice d’été, le parc est investi par des amérindiens qui pratiquent tout un rituel très spectaculaire.

Des cours d’horticulture, de jardinage et d’architecture paysagère sont régulièrement dispensés dans le parc par des professionnels bénévoles. Certains de ces cours conduisent même à une qualification professionnelle reconnue pour exercer la profession de jardinier d’espace urbain.

Au sud du parc on peut s’approcher de hangars où les artistes travaillent à produire leurs prochaines oeuvres (le parc est aussi une association qui propose des résidences aux artistes).

Le parc est situé dans le Queens, au niveau de l’intersection de Broadway et de Vernon Boulevard.

Depuis Manhattan, pour se rendre au parc, il faut prendre la ligne N, descendre à la station Broadway (Queens) et se rendre en direction de l’East River (vers l’ouest, 8 blocs).

Les bureaux administratifs du parc sont situés juste en face de l’entrée du parc (pour se renseigner sur les différentes activités proposées).

Le parc possède un logo en forme de « i » entouré d’un rond de couleur blanche sur fond orange vif.

Des T-shirts et sacs sont édités par la fondation qui gère le parc : un look très « fashion » et « hype », beaucoup plus original que les T-shirts du MOMA !

Vous êtes artiste et vous voulez exposer au Socrates Sculpture ParK ? Ou bénéficier d’une résidence ?

Chaque année vous pouvez proposer votre candidature et faire part de votre projet artistique. Tous les renseignements ici et le dossier de candidature à télécharger ici.

Un chemin pavé fait le tour du parc (qui pour le reste n’est qu’une vaste pelouse), pratiquable avec une chaise roulante pour les personnes à mobilité réduite. Attention, les jours de pluie, le parc devient vite un bourbier, prévoyez des bottes !

En conclusion, si vous êtes passionné(e) par l’art contemporain, comme le PS1 ou le Museum of Contemporary Arts, le Socrates Sculpture Park est un lieu incontournable à visiter. Pour les autres… je ne le recommande pas pour une première visite de New York (vous aurez d’autres priorités…), mais n’oubliez pas de l’ajouter à la liste de vos prochains buts de visite lorsque vous reviendrez (surtout l’été).


      

Commentaires ( 5 )

Tout d’abord félicitations pour votre blog, très intéressant, joliment mis en page et très bien écrit.

Je reviens d’un séjour à NY et j’ai déjà envie d’y retourner…Le présent article m’a beaucoup intéressé étant donné que je n’ai pas mis les pieds dans le Queens qui est souvent complétement ignoré des guides touristiques.

Vivement le prochain article 😉

Pierre a ajouté ce commentaire le 26 10 2010 à 12 h 16 min

Merci !
Des articles sont prévus sur Brooklyn très bientôt.
Vivement votre prochaine visite ! 😉

Pierre Movila a ajouté ce commentaire le 26 10 2010 à 14 h 12 min

Bonsoir,

Je tenais tout d’abord à vous remercier. Alors que cela fait des mois que j’organise un grand périple incluant NY, je n’avais jamais entendu parlé du Parc Socrate! A son propos, vous évoquez un rituel amérindien le jour du solstice d’été, pourriez vous m’en dire un peu plus, svp et me préciser à quel heure il a lieu (plutôt le matin, l’après-midi?). Bon anniversaire Mania New York et bonne continuation. C’est un plaisir de trouver sur votre site des adresses originales.

Lily a ajouté ce commentaire le 17 03 2011 à 5 h 26 min

Merci pour votre commentaire.
Pour la fête su solstice, l’annonce officielle n’est pas encore à jour sur le site du Park, mais ce sera le 21 juin de 17 à 21h, comme chaque année.
Suivez le site ici : http://www.socratessculpturepark.org/programs/solstice.php

Pierre Movila a ajouté ce commentaire le 17 03 2011 à 9 h 46 min

Je vous remercie de votre si prompte réponse et vous invite à continuer ce site qui est une vraie mine de bonnes idées sur NY! Bonne journée à vous 🙂

Lily a ajouté ce commentaire le 17 03 2011 à 15 h 06 min


Ajoutez un commentaire

Ce site est doFollow ! Et nous offrons un petit cadeau aux premiers commentaires…


XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Chronologie des articles

Précédent : «
Suivant : »

Articles récents :

  • New York CityPASS : des économies en vue !
  • If and When – Amana Melome – un clip video newyorkais en stop motion par Ynon Lan
  • French Comedy Festival de New-York
  • L’histoire de l’informatique est passée aussi par New York : une exposition de la New York Historical Society
  • 3 curiosités à voir absolument à New York

  • Voir aussi :

  • M le magazine hebdo du Monde consacré à New York
  • Livre photo : Walking the High Line
  • Rockaway Beach
  • Livre : une française à New York
  • New York Express