New York… en 1979 (nostalgie !)

Rappelez-vous l’année 1979. Le Monde est plongé dans la seconde crise pétrolière, Margaret Thatcher vient de devenir premier ministre du Royaume-Uni, les européens votent pour la première fois pour choisir leurs députés de la CEE (l’Europe ne comprend alors que 7 membres), et la monnaie européenne s’appelle l’Ecu.

La chanteuse Nora Jones vient de naître, et John Wayne monte au ciel. En France, Giscard d’Estaing est président, le Ministre René Monory annonce la « libération totale des prix », on inaugure le Forum des Halles à Paris et le premier restaurant Mc Donald’s ouvre ses portes dans la capitale.

Aux Etats-Unis, c’est Jimmy Carter qui est le président démocrate, et le pays s’inquiète de l’accident survenu dans la centrale nucléaire de Three Miles island, et espère la libération des otages américains retenus à Téhéran. Les premiers contacts diplomatiques s’établissent avec la Chine.

Au cinéma, on va voir Grease et Rocky II qui viennent de sortir. Malgré la crise, 1979 est encore une période bénie où le taux de chômage est encore modeste.

C’est en 1979 que j’ai fait ce reportage sur New York.

Manhattan était alors encore un lieu assez étrange, mélange de modernité et de misère, une des villes des USA les plus dangereuses. Les touristes ne s’aventuraient guère dans le métro dont les rames étaient toutes taggées. Les tours jumelles du World Trade Center étaient toutes neuves et se dressaient fièrement dans le ciel. Et les américains roulaient dans d’immenses voitures. Times Square était très sombre et plutôt mal famé.

Voilà quelques unes des photos de cette série « vintage ».
Nostalgie… Bon voyage dans le temps !

CLIQUEZ SUR LES IMAGES POUR VOIR LES DETAILS :

    

    

    

Photographies : Pierre Movila – reproduction interdite sans accord de l’auteur.

Commentaires ( 4 )

cher Monsieur,

Merci de nous avoir fait partager ce mini reportage, car c’est bien ce New York qui m’a rendu amoureux de cette ville.J’aurai tant aimé vivre cette ambiance.New York est aujourd’hui si aseptisée…encore merci et en espérant qu’il y aura d’autres reportages aussi intéressant
cordialement,
xavier Lafresnaye

lafresnaye a ajouté ce commentaire le 06 03 2011 à 0 h 26 min

Eh oui, ce temps est bien révolu… mais il ne faut pas désespérer, beaucoup de belles et intéressantes choses sont à découvrir, notamment dans les quartiers comme Brooklyn ou le nord du Queens. J’y reviendrai dans un prochain reportage. Merci pour votre commentaire.

Pierre Movila a ajouté ce commentaire le 07 03 2011 à 3 h 22 min

Quelle belle idée de faire partager ce New York qui n’est plus. La ville semble sombre et hostile. Étrangère a ce qu’elle est aujourd’hui…pour ma part, j’avais six ans et ne connaissais de l’Amerique que ce que les séries nous montraient d’elle a la télé. On sent dans vos mots une grande nostalgie.

Brigitte a ajouté ce commentaire le 01 04 2012 à 22 h 22 min

J’etais a new york en septembre 1978, et je reconnais bien la ville que j’ai connu.je suis retourné en mars 2015, (j’ecris de new york), et je ne reconnais pas beaucoup le manhatan que j’ai connu, la ville est effectivement aseptisée.
Bien ou mal, je sais pas, mais elle n’est plus aussi magique.
Merci pour ce petit reportage.

duval a ajouté ce commentaire le 07 03 2015 à 13 h 57 min


Ajoutez un commentaire

Ce site est doFollow ! Et nous offrons un petit cadeau aux premiers commentaires…


XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Chronologie des articles

Précédent : «
Suivant : »

Articles récents :

  • French Comedy Festival 2017 – c’est reparti !
  • New York CityPASS : des économies en vue !
  • If and When – Amana Melome – un clip video newyorkais en stop motion par Ynon Lan
  • L’histoire de l’informatique est passée aussi par New York : une exposition de la New York Historical Society
  • 3 curiosités à voir absolument à New York

  • Voir aussi :

  • Un téléphérique à New York : le retour
  • Livre : Windows on the Word – F. Beigbeder
  • The Scent of Departure : il y a comme un parfum de New York dans l’air…
  • New York Express
  • Il y a un peu plus d’un an… Irene, avant Sandy