F.A.O. Schwarz, l’univers du jouet à New York

FAO Schwarz est considéré depuis longtemps comme le plus grand magasin de jouets au monde, même si cette réputation est loin d’être une certitude. En tous cas, c’est bien le plus grand de New York (le Toys ‘R’ Us de Times square n’est pas loin de l’égaler) et de toute façon, c’est celui qui a la première place dans le coeur des enfants et parents américains. Une légende veut que si on ne peut trouver un jouet chez FAO Schwarz, c’est qu’il n’existe probablement pas !

Le début de l’histoire de FAO Schwarz remonte à 1862, quand un immigrant allemand de Westphalie nommé Frederick Août Otto Schwarz ouvre un magasin de jouets à Baltimore, Maryland, spécialisé dans les poupées. En 1870, fort de son succès, le magasin, connu sous le nom Schwarz Toy Bazaar, ouvre une succursale à New York sur ​​Broadway, où Frédéric Schwarz et ses trois frères se font un nom en important des jouets de qualité provenant d’Europe.

En moins de 10 ans, le magasin de New York devient la référence dans son domaine et la magasin déménage vers Union Square. Il déménagera encore plusieurs fois, pour devenir le fameux FAO Schwarz en s’installant en 1931 dans le prestigieux quartier des grands magasins, au numéro 745 de la 5ème avenue.

La réputation du magasin s’est faite surtout grâce à ses magnifiques vitrines de Noël magnifiquement décorées d’automates et aux jouets de luxe qu’il propose à sa clientèle fortunée.

A l’époque de sa splendeur, FAO Schwarz représente une chaine de plus de 30 magasins répartis dans tout le pays, et toujours géré par la famille Schwarz jusqu’en 1960. Dans les années 60 le magasin vit sa première crise, et la plupart des magasins sont fermés sauf New York, Boston, San Francisco, Chicago, et la Nouvelle Orleans. FAO Schwarz passe entre les mains de nombreux repreneurs au cours des années 70 et 80.

En 1986, le magasin de New York est transféré à son emplacement actuel, à l’angle sud-est de Central Park, sur la 5eme avenue, au numéro 767, au rez de chaussée du General Motors Building, sur deux vastes étages, à la place d’un showroom pour automobiles.

Le magasin a été inauguré en grandes pompes, le bâtiment étant emballé depuis des semaines comme un paquet cadeau rouge avec un ruban sur lequel était inscrit « ne pas ouvrir avant le 6 novembre ». Le 6 novembre 1986, l’inauguration donne lieu à une parade mémorable de soldats de plomb grandeur nature, de majorettes et de personnages de conte de fées.

Le magasin, qui appartient alors aux investisseurs Morse et Harris, contient jusqu’à 60 sous-boutiques thématiques, un ascenseur de verre, un salon de thé et se met aux jouets « modernes » : jeux vidéos, le monde du Lego, déguisements de personnages de films célèbre comme Indiana Jones et Star Wars. Il est déclaré « résidence officielle du Père Noël à New York ».

En 1988, le magasin apparait dans un film à succès, « Big », avec Tom Hanks que l’on voit jouer sur un piano géant qui deviendra désormais l’animation phare du magasin.

En 1992 FAO Schwarz ouvre sa boutique Barbie et lance son site internet en 1995, www.fao.com (un pionnier du cyberespace !).

En 2009, FAO Schwarz est racheté par le géant Toys ‘R’ Us. Depuis le magasin a perdu un peu de sa superbe, en même temps que les enfants s’intéressent moins aux jouets, les délaissant pour les jeux vidéos et Internet. On y trouve maintenant une boutique de vêtements pour bébé (marque FAO Baby), une boutique de confiserie (FAO Schweetz), et des jouets pour adultes comme des soldats de plomb décorés de collection.

La magasin apparait dans nombre de films américains : Big, Godzilla, Eyes Wide Shut…

Quoi qu’il en soit, une visite chez FAO Schwarz s’impose à tout touriste de passage à New York. Si vous venez avec des enfants, ils ne seront pas déçus ! Ne manquez pas la Doll’s Factory (fabrique de poupées), le Muppets Workshop (où vous pourrez faire fabriquer votre Muppet), le rayon Lego avec ses personnages de Star Wars en taille réelle, les boutiques de déguisements Harry Potter et l’antre des dinosaures !

Si vous voulez profiter du fameux piano géant, venez plutôt en fin de matinée, il y a souvent la queue…

 

Commentaires ( 5 )

[…] Voir aussi : notre article sur FAO Schwarz, le magasin voisin – cliquez ici […]

Photo NewYorkMania de la semaine #19 - New York Mania ! « New York Mania ! a ajouté quelques mots le Jan 05 13 à 9 h 22 min

[…] Voir aussi : notre article sur FAO Schwarz, le magasin voisin – cliquez ici […]

L'escalier de verre Apple « New York Mania ! a ajouté quelques mots le Fév 28 13 à 21 h 29 min

JE LANGUIS DE VOIR CE MAGASIN A NOEL!!!

marine a ajouté ce commentaire le 01 05 2012 à 21 h 50 min

Magnifique magasin autant pour les enfants que pour les adultes!!
J’y suis venue en famille à Noël 2011 et reviens à la fin du mois.

Dubois Stéphanie a ajouté ce commentaire le 30 01 2013 à 16 h 00 min

Chaque année lorsque nous venons à NY, nous venons faire un tour chez vous. Nous sommes comme des enfants, nous regardons tout. C’est le royaume de l’émerveillement.

Lyne Brousseau a ajouté ce commentaire le 17 02 2013 à 17 h 45 min


Ajoutez un commentaire

Ce site est doFollow ! Et nous offrons un petit cadeau aux premiers commentaires…


XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Chronologie des articles

Précédent : «
Suivant : »

Articles récents :

  • French Comedy Festival 2017 – c’est reparti !
  • New York CityPASS : des économies en vue !
  • If and When – Amana Melome – un clip video newyorkais en stop motion par Ynon Lan
  • L’histoire de l’informatique est passée aussi par New York : une exposition de la New York Historical Society
  • 3 curiosités à voir absolument à New York

  • Voir aussi :

  • Mais à quoi sert ce drapeau rouge ? (Central Park)
  • The Cloisters : l’exception médiévale de New York
  • La tour d’acier la plus célèbre de New york : le Chrysler Building
  • L’église de Saint Paul the Apostle à Manhattan
  • Alice au Pays des Merveilles à Central Park