Les « Fire Lanes » dans Manhattan

Au feu les pompiers ! Ce n’est déjà pas simple de lutter contre le feu dans une ville « normale », alors imaginez à New York. Il faut pouvoir intervenir dans des tours de 10 étages et souvent beaucoup plus (pas d’échelle pour cette hauteur), dans des rues encombrées, avec beaucoup de passants…

Bref, ce n’est pas simple. C’est pourquoi dans beaucoup d’avenues on voit des voies réservées aux pompiers : les Fire Lanes. Comme nos couloirs de bus, la circulation n’y est pas autorisée pour les véhicules particuliers. Ces voies rapides permettent de circuler plus vite avec des véhicules encombrants comme la grande échelle, et de porter secours rapidement dans une ville immense et complexe. On a décrit souvent Manhattan comme un chaos routier, mais force est de constater que ces Fire Lanes sont très respectées. Il faut dire aussi que les contraventions sont salées si vous essayez de transgresser (pas loin de 1000$).
©Movila – 2012


Ajoutez un commentaire

Ce site est doFollow ! Et nous offrons un petit cadeau aux premiers commentaires…


XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Chronologie des articles

Précédent : «
Suivant : »

Articles récents :

  • French Comedy Festival 2017 – c’est reparti !
  • New York CityPASS : des économies en vue !
  • If and When – Amana Melome – un clip video newyorkais en stop motion par Ynon Lan
  • L’histoire de l’informatique est passée aussi par New York : une exposition de la New York Historical Society
  • 3 curiosités à voir absolument à New York

  • Voir aussi :

  • Colony : le temple de la musique
  • Ballade à Coney Island
  • Recette : la salade de pommes de terre à l’aneth comme à New York ! (dill potatoe salad)
  • Tout New-York (en miniature) est à Lyon
  • Livre : Windows on the Word – F. Beigbeder