Jazz à New York : les bons plans

La question revient souvent : où faut-il aller pour écouter du jazz quand on est à New York ? Question légitime, puisque la ville est historiquement une des scènes les plus réputée pour le jazz, et ce depuis le début du XXème siècle, au même titre de la Nouvelle Orleans et Chicago. L’histoire du Cotton Club, et le film de Coppola, sont en grande partie responsables de cette réputation.

Jazz à New York - NewYorkMania

New York aura été pour le jazz un lieu de création très fécond. Le jazz new-yorkais se caractérise par une connotation « urbaine », basée sur un blues sophistiqué, de grands orchestres, et une prédominance de l’usage d’instruments « classiques ».

Les grands noms du jazz new-yorkais forment une sorte de panthéon indétronable : Lionel Hampton, Joe Turner, Louis Armstrong, Duke Ellington, Billie Holliday, Ella Fitzgerald, Dizzy Gillespie, Charlie Parker, Thelonious Monk, Miles Davis, Sonny Rollins, Art Blakey, John Coltrane, … pour ne citer que les plus connus !

Jazz à New York - NewYorkMania

Les grandes heures du jazz à New York remontent aux années 1920-50. Le centre névralgique du jazz de l’âge d’or se partageait entre Greenwich Village et ses clubs de « jazz blanc » et Harlem, avec son célèbre Cotton Club.

Beaucoup des clubs mythiques de ces années glorieuses ont disparu ou ont changé d’adresse. Il n’est pas si facile de nos jours d’assister à des concerts de jazz à New York, contrairement à ce qu’on pourrait croire. Le jazz est devenu une musique « classique » qui intéresse surtout les amateurs éclairés qui vont dans des lieux devenus quasi-confidentiels pour écouter leur musique préférée. Il y a régulièrement des festivals de jazz ou des performances à date donnée, mais ce n’est pas facile d’y assister lorsqu’on est simplement de passage pour quelques jours.

Jazz à New York - NewYorkMania

Heureusement, il y a des endroits pour écouter du jazz qui sont ouverts tous les jours, facilement accessibles, même sans réservation. D’abord, les grands classiques : le Blue Note, facile à repérer avec sa façade en forme de piano, en plein centre de Greenwich Village, 131 W 3rd St. La réservation se fait sur leur site internet ou par téléphone. En soirée c’est un peu difficile de trouver des places, mais il y a un bon plan à connaitre : le brunch du dimanche matin qui commence à 11h30, vous pourrez y accéder presque à coup sûr, et le prix est très raisonnable. Evidemment, tout dépend de vos gouts et de la programmation, mais entrer dans le Blue Note est un expérience en soi pour les amateurs.

Jazz à New York - NewYorkMania

Autre piste intéressante, le Village Underground, situé juste en face du Blue Note, propose tous les jours des spectacles de jazz, mais aussi funk, folk, reggae. Ambiance garantie parfois un peu folle !

Autre grand classique, le Village Vanguard, un must pour la jazz classique. Situé au 178 7th St South, ce club est ouvert depuis plus de 70 ans, et c’est une référence absolue. Pour réserver, utilisez leur site internet.

Jazz à New York - NewYorkMania

Autre icône du jazz, le célèbre Cotton Club. Ce club mythique immortalisé dans le film de Francis ford Coppola n’est plus installé à son adresse d’origine. Il est maintenant situé dans le West Harlem, au 656 west 125th street. Attention, le nouveau Cotton Club est devenu plus une attraction pour touristes que le club de référence qu’on imagine. Mais il ne faut pas bouder son plaisir : certain soirs on peut entendre du gospel tout à fait décent, et les autres jours un vrai big bang à la Duke Ellington.

Jazz à New York - NewYorkManiaUn autre incontournable, l’Apollo Theatre, dans Harlem, 253 West 125th Street. Ce theatre ne présente pas particulièrement du jazz, mais certains soirs on peut y entendre du be-bop, du funk, et des accords de free jazz. Ne pas manquer l’amateur night, une ou deux fois par semaine, ambiance incroyable !

Et ensuite ? Eh bien on se doit de recommander les petits clubs qu’on peut découvrir en se promenant dans le West Harlem, comme le Showmans, un adorable petit club avec une toute petite scène, ses soirées claquettes où les amateurs viennent se mesurer aux pros du quartier. Le prix d’entrée se résume à l’obligation de consommer un cocktail. Une très belle adresse, située au 375 West 125th Street Harlem.

D’autres adresses ? En voilà :
Jazz Standard au 116 East 27th St, Barbes au 376 9th St Brooklyn, 55 Bar au 55 Christopher St, Smalls 183 West 10th St.

Une dernière recommandation : vous aimez Woody Allen ? Vous savez que c’est non seulement un cinéaste génial, mais aussi un musicien. Il joue de la clarinette jazz depuis des décennies et a l’habitude de se produire à l’hôtel Carlyle, une fois par semaine quand il est à New York, et ce avec une remarquable régularité. Regardez la programmation ici. Bon, il y a parfois des canards qui volent, mais c’est inoubliable quand on est fan. Réservation obligatoire et repas un peu cher pour une qualité médiocre, mais quand on aime…


Commentaires ( 3 )

New York est quand même une ville particulière, peut-être la seule au monde ou l’on peut y trouver absolument tout ce que l’on chercher artistiquement parlant. Je ne sais pas si j’aurais la chance de m’y rendre prochainement mais si c’est le cas, je pense que le duo Blue Note / Village Underground devrait me séduire 😀

Atelier théâtre a ajouté ce commentaire le 25 06 2013 à 9 h 50 min

Je serais à NY en juin for the first time. J’ai hate de voir le B.Note et le Village Underground – Sauf erreur, on peut aussi diner ?

Asto a ajouté ce commentaire le 18 03 2014 à 14 h 51 min

oui, on peut dîner, déjeuner ou bruncher selon les jours
réserver sur place est impératif !

Pierre Movila a ajouté ce commentaire le 18 03 2014 à 14 h 55 min


Ajoutez un commentaire

Ce site est doFollow ! Et nous offrons un petit cadeau aux premiers commentaires…


XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Chronologie des articles

Précédent : «
Suivant : »

Articles récents :

  • French Comedy Festival 2017 – c’est reparti !
  • New York CityPASS : des économies en vue !
  • If and When – Amana Melome – un clip video newyorkais en stop motion par Ynon Lan
  • L’histoire de l’informatique est passée aussi par New York : une exposition de la New York Historical Society
  • 3 curiosités à voir absolument à New York

  • Voir aussi :

  • Fruits et légumes : le bio à New York !
  • Pulsd : des bons de réduction pour New York
  • Bons plans avion + hôtel pour New York ? Suivez le guide
  • Les langues parlées à New York révélées par les tweets
  • Dégustez le plus gros Hot-dog de New York