Photoville 2013, Brooklyn Bridge Park

Photoville est un festival de photographie new-yorkais créé en 2011 par l’association United Photo Industries qui se déroule chaque année à l’automne. Cette année il a eu lieu à Brooklyn Bridge Park, sur les quais en face de la pointe de Manhattan, au sud de Brooklyn Bridge. Autant dire que la vue était exceptionnelle.

logo-photoville

Le festival est gratuit, il est financé par des sponsors et par un apport de financement participatif (crowdfunding). Les expos se font dans des containers maritimes. Des soirées thématiques sont proposées (avec vue sur la skyline illuminée de Manhattan, ce qui ne gâche rien), ainsi que des conférence, le tout dans une ambiance très « indy ».

Photoville2013-2

 

Photoville2013-3

 

Photoville2013-1

Le webzine « Our Age Is Thirteen » vient de publier un beau reportage sur l’édition 2013 de Photoville, qui vient de se terminer fin septembre. Une bonne occasion de découvrir ce blog : www.ourageis13.com

Vous pouvez aussi visiter le site du festival : photovillenyc.org

Photos : Bethany Michaela Jones, et DR/Photoville pour Photoville NYC 2013.

 


Ajoutez un commentaire

Ce site est doFollow ! Et nous offrons un petit cadeau aux premiers commentaires…


XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Chronologie des articles

Précédent : «
Suivant : »

Articles récents :

  • French Comedy Festival 2017 – c’est reparti !
  • New York CityPASS : des économies en vue !
  • If and When – Amana Melome – un clip video newyorkais en stop motion par Ynon Lan
  • L’histoire de l’informatique est passée aussi par New York : une exposition de la New York Historical Society
  • 3 curiosités à voir absolument à New York

  • Voir aussi :

  • NYC : une ville sous auto-surveillance
  • Cometeshop, une épicerie bien française de produits US originaux en ligne
  • App : Streets of New York 3D pour iPad
  • Bas reliefs à Central Park
  • Livre : Paul Auster’s New York (G. de Cortanze)