New York CityPASS : des économies en vue !

CityPASS, vous en avez sûrement entendu parler, mais précisément, qu’est-ce que c’est ?

Eh bien, c’est sans doute la meilleure façon de prévoir la visite des lieux culturels de New York. Il s’agit d’un pass de réductions très avantageux pour l’entrée dans les musées et monuments de la ville.

New York CityPASS

Le principe est très simple : vous achetez le pass et vous récupérez un carnet de tickets d’entrées. Concrètement, à l’arrivée dans chaque lieu à visiter, vous présentez le carnet, et on vous prend un des tickets.

Avantage : vous ne faites pas la queue (du moins celle qui va jusqu’au ventes de tickets), ce qui est non négligeable en certains endroits comme le Metropolitan ou le Guggenheim où la file d’attente peut se prolonger loin en dehors des bâtiments, surtout en été. Lire la suite

L’histoire de l’informatique est passée aussi par New York : une exposition de la New York Historical Society

Contrairement à la Silicon Valley de Californie, ou le Texas, ou encore Boston avec son MIT, New York n’a pas la réputation d’être une terre d’innovation pour l’informatique. Et pourtant… Dans les années 60, rien n’était joué entre San Francisco et New York pour obtenir de titre de capitale de l’informatique émergente.

Silicon City

La meilleure preuve, le souvenir de la fameuse exposition universelle de 1964, la World Fair qui a eu lieu dans le Queens dans le quartier de Flushing et dont on peut encore visiter aujourd’hui les derniers vestiges (voir nos autres articles). Lors de de cette exposition, une partie était réservée aux nouvelles inventions de l’électronique grand public et de l’informatique naissante, dont les premiers ordinateurs IBM. Lire la suite

Le plus petit musée de New York

Pas le temps d’explorer le Metropolitan ou le MoMa ? Ce sont de méga-musées qui demandent du temps… rien que pour entrer ! Envie de découvrir quelque chose de vraiment inédit ? Alors je vous conseille de découvrir avant tout le monde un nouveau musée, MUSEUM. C’est tout simplement le plus petit musée officiel de New York.

Museum - le plus petit musée de New York - NewYotrkMania.fr

Petit ? Oui, jugez-en plutôt : c’est une sorte de container, à l’origine une cabine de monte-charge, qui donne directement dans la rue, avec deux larges portes métalliques. Le volume est d’environ 4m³, 2m dans toutes les dimensions.  Lire la suite

Le porte-avion Intreprid à Manhattan

Un porte-avion à New York ? Oui, mais c’est un musée. Baptisé Intrepid Sea, Air & Space Museum, le bâtiment de guerre qui a servi pendant la seconde guerre mondiale et la guerre du Vietnam, a été entièrement désarmé et vidé pour accueillir en son sein des halls d’exposition.

Arrimé en 1982 à son quai en bordure de l’Hudson, le musée a reçu depuis son ouverture plus de 10 millions de visiteurs, dont une bonne partie d’écoliers et collégiens qui viennent y découvrir des avions de toutes sortes, un exemplaire du Concorde, un sous-marin, et depuis peu une des navettes spatiales, l’Enterprise. On peut aussi y visiter une partie des installations d’origine du bâtiment, dont les couchettes de l’équipage et les quartiers de combat. De nombreuses vidéos sont projetées, et on peut même essayer un simulateur de vol A-6.
©Movila – 2012

PS1, l’autre MoMA du Queens

Le MoMA, Museum of Modern Art, situé à deux pas de la 5ème avenue au sud de Central Park, est un des musées les plus connus et fréquentés des touristes. Mais ce qu’ignorent beaucoup de de visiteurs, c’est le musée a une annexe, installée dans le Queens : le PS1.

Le PS1 est consacré à l’art contemporain et à l’avant garde. Contrairement à son ainé de Manhattan, c’est un musée qui ne présente que des expositions temporaires d’artistes contemporains. C’est un lieu d’expérimentations, de happenings, et de recherche. Lire la suite

The Cloisters : l’exception médiévale de New York

Ce musée est un peu à part des autres, ne serait-ce que par sa situation, tout au nord de Manhattan. Isolés dans le parc de Fort Tryon, les « Cloisters » (cloîtres) sont rattachés au Metropolitan Museum of Arts, et ouverts au public depuis 1938. C’est d’abord un ensemble architectural associant des éléments d’époques allant du XIIème au XVème siècle qui ont été acquis en France au début du XXème siècle et transportés à New York pour y être reconstitués en musée médiéval. Mais aussi une des plus belles collection d’objets d’art médiéval au monde.

Cinq cloitres médiévaux en forment la structure principale : ceux de Saint Michel de Cuxa, Saint Guilhem le Désert, Bonnefont en Comminges, Trie en Bigorre et Froville (et quelques autres moins connus). Ils ont été acquis par un collectionneur d’art médiéval et sculpteur, l’américain George Grey Barnard (1863-1938), qui avait aussi amassé une très importante collection de sculptures et objets précieux lors de séjours en France. Lire la suite

Voyage dans le temps au Metropolitan Museum of Arts

Ce salon cossu est censé être une réplique de ce qu’on pouvait voir à New York mi-XIXème siècle. Vous pouvez visiter cette reconstitution, ainsi que d’autres, au Metropolitan Museum of Arts, dans la nouvelle section américaine, tout au fond du musée, au rez de chaussée. Cette aile rassemble une importante collection de meubles  et de sculptures de fin du XVIIIème et XIXème siècles. les reconstitutions de salons et chambres sont superbes : à voir absolument !

Voir aussi : notre article sur le Metropolitan – cliquez ici
©Movila – 2012

Le Musée d’Art et de Design de New York

Le Museum of Arts and Design de New York (surnommé « MAD » par les new-yorkais) est dédié aux arts décoratifs contemporains, le design industriel, l’architecture et l’artisanat d’art, sans oublier les arts numériques.

Au départ, en 1942, une généreuse donatrice et amateur d’art, Mme Aileen Osborn Webb, crée une fondation pour favoriser le développement de l’artisanat contemporain, qu’elle baptise American Craftsmen’s Council. Cette fondation a pour but de sensibiliser le grand public à la qualité de la production artisanale américaine, et aussi stimuler les recherches en design industriel. La fondation lance des concours de design et propose des actions de formation. Lire la suite

NYC, Legoland, USA.

New York sous forme de construction en briques Lego® ? Adam Reed Tucker l'a fait. Et si bien que son travail a été exposé à plusieurs reprises dans des musées prestigieux.

Lego Architecture

Adam Tucker est un architecte originaire de Chicago. Son amour de l'architecture a commencé à un âge précoce dans sa ville natale : "D'aussi longtemps que je me souvienne, j'ai toujours été fasciné par l'emblématique skyline de Chicago, ce qui m'a ensuite inspiré pour explorer l'architecture dans l'espoir de devenir un jour un véritable architecte.".

Il est effectivement devenu architecte, et toujours aussi fasciné par les gratte-ciels. Et pour mieux comprendre et faire comprendre la structure particulière de ces bâtiments, il a utilisé les briques Lego dans des modèles de plus en plus sophistiqués et ressemblants. Lire la suite

Brooklyn Museum of Arts : le musée discret

Souvent ignoré des guides de voyage, le musée d’art de Brooklyn est pourtant un des plus importants des Etats-Unis. Il est vrai qu’il est un peu éclipsé par le Metropolitan Museum of Arts et autres Guggenheim et MoMA.

Mais il faut lui rendre justice : c’est un des lieux les plus intéressants de Brooklyn, et une visite s’impose dès qu’on a un peu de temps à consacrer à ce quartier de New York.

La création du Musée remonte à 1823, lorsqu’un bâtiment est construit pour abriter une bibliothèque destinée à éduquer les jeunes commerçants.

Dès les premières années, la bibliothèque abrite quelques salles d’exposition dédiées à des expositions temporaires de peinture et sculpture, mais aussi à des conférences scientifiques, notamment de géologie.

En 1846, le conseil de cet institut décide d’établir une collection permanente et une galerie ouverte au public.

En 1890, il est décidé, sous l’impulsion d’Augustus Graham de construire un nouveau bâtiment plus vaste, travaux conduits par une nouvelle fondation baptisée Brooklyn Institute of Arts and Sciences. Lire la suite