L’histoire de l’informatique est passée aussi par New York : une exposition de la New York Historical Society

Contrairement à la Silicon Valley de Californie, ou le Texas, ou encore Boston avec son MIT, New York n’a pas la réputation d’être une terre d’innovation pour l’informatique. Et pourtant… Dans les années 60, rien n’était joué entre San Francisco et New York pour obtenir de titre de capitale de l’informatique émergente.

Silicon City

La meilleure preuve, le souvenir de la fameuse exposition universelle de 1964, la World Fair qui a eu lieu dans le Queens dans le quartier de Flushing et dont on peut encore visiter aujourd’hui les derniers vestiges (voir nos autres articles). Lors de de cette exposition, une partie était réservée aux nouvelles inventions de l’électronique grand public et de l’informatique naissante, dont les premiers ordinateurs IBM. Lire la suite

PS1, l’autre MoMA du Queens

Le MoMA, Museum of Modern Art, situé à deux pas de la 5ème avenue au sud de Central Park, est un des musées les plus connus et fréquentés des touristes. Mais ce qu’ignorent beaucoup de de visiteurs, c’est le musée a une annexe, installée dans le Queens : le PS1.

Le PS1 est consacré à l’art contemporain et à l’avant garde. Contrairement à son ainé de Manhattan, c’est un musée qui ne présente que des expositions temporaires d’artistes contemporains. C’est un lieu d’expérimentations, de happenings, et de recherche. Lire la suite

Ballade à Coney Island

Cette semaine, pour la photo de la semaine, nous partons pour Coney Island, au sud du Queens. Coney Island est la plage la plus fréquentée par les new-yorkais, surtout l’été. Le long du « boardwalk » (quai fait de planches de bois), on trouve de nombreuses boutiques qui vendent surtout de quoi set restaurer. C’est très bon marché, et souvent excellent (sauf pour le régime…).
©Movila 2009.

New York, planète graffitis

Beaucoup de villes se réclament d’avoir été le berceau mondial du «graphisme urbain» : Paris, Los Angeles, Barcelone, Berlin, pour n’en citer que quelques unes. Les new-yorkais aussi revendiquent cet «honneur». Historiquement, il sera bien difficile de trancher, d’autant que le graffiti est une pratique sans doute aussi vieille que l’écriture.

New York grafitis et street-art

Mais il est clair que New York est un des plus hauts lieux de la planète graffiti contemporaine. Il semble que les premiers graffitis reconnus comme art underground sur le sol nord-américain aient été observés d’abord à Philadelphie, à la fin des années 60 (lorsque les peintures en bombes commencèrent à être abordables et diffusées partout).  Lire la suite

Socrates Sculpture Park : sculpture contemporaine en plein air

Depuis les années 60, le Parc Socrate était un terrain vague abandonné, et une décharge sauvage de Long Island City (Queens). En 1986, un groupe d’artistes, mené par Mark di Suvero, un artiste américain d’origine italienne qui se définit comme un sculpteur expressionniste abstrait, décide de s’approprier le terrain et de le transformer à la fois en jardin public et en espace de création-exposition pour la sculpture contemporaine monumentale.

Aujourd’hui c’est un lieu connu mondialement et signalé dans tous les bons guides touristiques. Mark di Suvero est né en Chine de parents italiens. Il arrive aux Etats-Unis en 1941, et s’installe à New York en 1961. Lire la suite

New York : une ville en miniature

Une des principales caractéristiques des mégalopoles, c'est que leur taille est telle qu'il est difficile de se faire une idée mentale de leur topographie. Bien-sûr, on peut monter en haut de l'Empire State Building pour se faire une idée générale en contemplant la vue, mais même de là-haut, on ne peut tout distinguer.

On peut aussi consulter des plans comme Google Maps, mais il faut alors jongler avec les différentes échelles pour à la fois avoir une vue globale et du détail.

Alors, pour une découverte de la ville de New York et de ses boroughs, comme vue d'hélicoptère, je conseille une petite visite au QMA, le Queens Museum of Art. Lire la suite

Rockaway Beach

Rockaway Beach est accessible en moins d'une heure de trajet de métro de Manhattan.

Située au sud du quartier de Brooklyn (mais faisant partie officiellement du Queens), à quelques kilomètres de l'aéroport JF Kennedy, c'est la plage urbanisée la plus grande des Etats-Unis. Le bord de mer s'étale sur des kilomètres à l'ouest de Long Beach sous la forme d'une étroite bande de terre rattachée au continent par son bord est. Rockaway Beach a été parfois surnommée la Riviera Irlandaise, du fait d'une concentration importante de populations d'origine irlandaise à proximité.

Dès le début du XXème siècle, Rockaway devient un lieu de villégiature avec des parcs d'attraction, des cinémas et des hôtels qui s'installent en bord de mer.  Depuis les années 1950, Rockaway subit un lent déclin des activités foraines en faveur d'importants programmes immobiliers de logements.

Lire la suite