Le Cronut, nouvelle folie pâtissière de New York

Connaissez-vous le Cronut ? On ne parle que de ça à New York, dans les journaux, les blogs et même à la télé. Il s’agit d’une pâtisserie hybride inventée par le chef français Dominique Ansel, sorte de donut (beignet avec un trou au milieu) à la mode française, c’est à dire fabriqué avec une pâte feuilletée comme les croissants.

Cronut

Le Cronut® est une pâtisserie déposée, copyrightée et jalousement protégée par son inventeur. Il y a de quoi : tout New York s’est enflammé pour cette pâtisserie, on fait la queue des heures durant devant la seule petite boutique qui les vends (inutile de venir après l’ouverture, 200 personnes attendent chaque jour devant la porte encore fermée du magasin), et les quantités délivrées sont très contingentées, limitées à 2 Cronuts par personne, pas un de plus ! Lire la suite

Dégustez le plus gros Hot-dog de New York

Les hot-dogs newyorkais les plus connus sont ceux proposés par la chaine Nathan’s, un grand classique, ou bien ceux, sans nom, qui sont vendus par les marchands ambulants qu’on trouve à tous les coins de rue ou dans les parcs. Mais ça, ce sont les hot-dogs « standards ». Si vous voulez déguster un hot-dog hors norme, je vous conseille un endroit : Brooklyn diner, à deux pas de Times Square.

Cet endroit est titulaire d’un record officiel, celui du hot dog le plus gros (et accessoirement sans doute un des meilleurs) : 15 pouces de long (pas loin de 40cm !). Petits mangeurs s’abstenir : un seul hot-dog représente un repas très copieux dont beaucoup ne parviennent pas au bout (il faut dire qu’il est « livré » avec un accompagnement très abondant). Lire la suite

Chinatown by night

Chinatown est un des quartiers touristiques de New York parmi les plus visités. Situé dans la partie sud-est de Manhattan, entre le Financial District (Wall Street) et Little Italy, au Sud-Est de Canal Street, c’est un quartier aux limites un peu floues qui s’est développé au cours de années, s’étendant progressivement au gré des implantations de commerces et acquisitions de logements par la communauté asiatique. Lire la suite

La Brooklyn Ice Cream Factory de DUMBO

Voici cette semaine une vue à la tombée de la nuit du quartier Dumbo. La photo a été prise depuis le nouveau quai qui a été installé il y a quelques années, sous l’extrémité Est du pont de Brooklyn (que l’on distingue un peu en haut à gauche de la photo). La maison surmontée d’un « phare », est depuis 2001 occupée par un marchand de glaces, la Brooklyn Ice Cream Factory. C’était autrefois un bâtiment qui abritait une caserne de pompiers maritimes. Derrière nous se trouve la fameuse skyline de Manhattan que les touristes viennent admirer au coucher du soleil.

Voir aussi : notre article sur Dumbo : cliquez ici.
©Movila 2012.

Livre : New York, l’Essentiel (Ed. Nomades)

Il existe déjà beaucoup de guides sur New York, certains très complets, et il en sort régulièrement de nouveaux. Mais rares sont ceux qui vous font découvrir des lieux inédits, vous conseillent le restaurant où il faut aller absolument, ou la boutique invraisemblable à ne pas louper, le recoin oublié d’un musée pourtant archi-visité… et la petite info qui change tout et que seul un new-yorkais pur souche pourrait vous donner !

New York l’Essentiel est un de ces guides, rare et indispensable.

Lire la suite

Recette : Salade Caesar comme à New York

La salade Caesar est emblématique des USA. Il n’existe guère de restaurant à New York où on ne serve une de ses innombrables variantes. D’ailleurs, on attribue souvent la qualité de « Caesar » à une salade verte sur le simple fait qu’elle soit assaisonnée d’une sauce blanchâtre.

Si on vous propose une salade dite Caesar qui contient des tomates, du bacon, de la frisée ou des endives… voire de l’ananas (oui, ça s’est vu…), passez votre chemin et drapez vous de dédain : ce ne sont à coup sûr point des salades Caesar en version originale.

Retour aux sources, voici la merveilleuse histoire de la véritable salade Caesar, et par la même occasion, la recette authentique.

Lire la suite

Diners de New York : la nostalgie des années 50 !

Dans les années 50, la restauration rapide à New York avait un nom : diner (prononcer daïneur !). Il s’agissait de petits restaurants (certains minuscules) installés dans un bus ou un wagon (le terme wagon restaurant est aussi utilisé) récupérés et modifiés pour créer une petite cuisine et quelques tables pour les clients. Des restaurants-roulottes en quelques sortes, ancêtres des fast-food.

L’aspect extérieur est typique : chromes et inox, néons colorés, style années 50. A l’intérieur, on se croirait vivre dans un film comme American Graffiti ou Grease ! Tables en Formica, tabourets de bar en Skaï rouge, carrelages en damier, et musique des sixties !

Lire la suite