Photoville 2013, Brooklyn Bridge Park

Photoville est un festival de photographie new-yorkais créé en 2011 par l’association United Photo Industries qui se déroule chaque année à l’automne. Cette année il a eu lieu à Brooklyn Bridge Park, sur les quais en face de la pointe de Manhattan, au sud de Brooklyn Bridge. Autant dire que la vue était exceptionnelle.

logo-photoville Lire la suite

Revue XXI : un article sur les éditeurs d’origine russe qui publient encore des livres à l’ancienne à Brooklyn

La revue XXI est un projet original de magazine-livre qui étonne déjà par son format à « l’italienne », mais aussi et surtout par le ton de ses articles et la qualité de ses reportages. Bref, c’est un OVNI dans le monde de la presse et de l’édition d’aujourd’hui. Et une belle aventure éditoriale qui rassemble des auteurs de qualité et des graphistes très créatif.

Dans le numéro 22 de juin 2013, vous trouverez un article très intéressant et original de Saskia de Rotschild (article très joliment illustré par Francesca Capellini), intitulé « Ces Mots qui Brisent les Vitres », consacré à des éditeurs de Brooklyn d’origine russe qui perpétuent les traditions de l’impression classique sur papier (oui, vous avez bien lu, sur papier !). Lire la suite

Le Manhattan Bridge vu de « DUMBO »

Un peu eclipsé par le pont de Brooklyn qui lui vole la vedette, c’est pourtant un pont non moins intéressant, à l’architecture très élégante.  Le pont a été inauguré en 1909. Sa caractéristique la plus remarquable est qu’il possède deux étages  ! Les voitures circulent dans les deux sens sur quatre voies au dessus, et en dessous trois voies sont réservées au métro et une aux piétons et vélos. Sa longueur totale est d’un peu plus de 2 kilomètres. Il rejoint le Lower Manhattan au niveau de Canal Street à Brooklyn, en traversant l’East River. La meilleure vue qu’on en a est depuis le parc de Fulton Street, dans le secteur surnommé Dumbo (acronyme signifiant Down Under the Manhattan Bridge Overpass – littéralement : en dessous de la voie du pont de Manhattan), nouveau quartier rénové de Brooklyn.

Voir aussi : notre article sur Dumbo – cliquez ici

© Movila – 2012

La Brooklyn Ice Cream Factory de DUMBO

Voici cette semaine une vue à la tombée de la nuit du quartier Dumbo. La photo a été prise depuis le nouveau quai qui a été installé il y a quelques années, sous l’extrémité Est du pont de Brooklyn (que l’on distingue un peu en haut à gauche de la photo). La maison surmontée d’un « phare », est depuis 2001 occupée par un marchand de glaces, la Brooklyn Ice Cream Factory. C’était autrefois un bâtiment qui abritait une caserne de pompiers maritimes. Derrière nous se trouve la fameuse skyline de Manhattan que les touristes viennent admirer au coucher du soleil.

Voir aussi : notre article sur Dumbo : cliquez ici.
©Movila 2012.

Brooklyn : Little Poland, de Greenpoint à Nassau

New York est un grand village (très grand !), avec des quartiers dédiés à différentes cultures et pays d’immigration. Brooklyn et le Queens sont les secteurs ou le communautarisme est le plus évident, avec ses quartiers irlandais, russe, hindou, chinois et coréen, pour ne citer que les plus connus. Parmi ceux-ci se trouve un quartier parfois méconnu, et qui vaut pourtant le détour : Little Poland.

Il n’y a pas de délimitation précise de Little Poland. Disons que l’essentiel de ce secteur se trouve au nord de Brooklyn, autour de Manhattan avenue, entre les stations de métro Greenpoint Av et Nassau Av, sur la ligne G (depuis Manhattan, vous pouvez prendre la ligne L à Union square vers l’est et utiliser la correspondance à la station Metropolitan Avenue).

Lire la suite

South St. Seaport : la mémoire du Manhattan maritime

Le South Street Seaport est aujourd’hui le quai de New York le plus visité par les touristes. Il est classé monument historique et censé représenter ce qu’était l’activité portuaire de Manhattan d’autrefois, avec ses quais et docks auxquels appontaient les navires marchands.

South St. Seaport

Juste dans les années 1970, le pourtour de Manhattan était hérissé de nombreux pontons qui avançaient vers la mer pour accueillir les bateaux qui venaient s’y arrimer pour charger et décharger leur cargaison. Ces pontons, souvent réalisés en bois, ont progressivement disparu ensuite, transformés en hangars de stockage, terrains de tennis ou de practices de golf, boîtes de nuit, ou simplement abandonnés aux flôts et voués à la ruine puis à la disparition (on peut encore voir quelques unes de ces ruines au sud de Riverside Park).

L’activité portuaire de Manhattan a commencé dès 1640, avec la création d’un dock à l’extrémité sud-est de la presqu’île, permettant l’appontage de bateaux, notamment ceux qui faisaient la navette avec la communauté de colons qui s’était installé de l’autre coté de l’East River, dans ce qui deviendra Brooklyn plus tard. La ville ne s’étendait alors pas au delà de Wall Street. Lire la suite